9 septembre 2013

Sport: premiers obstacles

Lorsque j'ai décidé de reprendre le sport, chaque jour d'entrainement me donnait l'impression de réinventer la roue. J'allais à la salle, je me lançais dans un programme pompé sur Internet, j'ajoutais du cardio et boum, je ressortais de la salle essoufflé, endolori et complètement démotivé. Le lendemain, je devais reconstruire toute ma motivation et repartir au charbon. Bien sûr, je m'arrêtais souvent pour des périodes de quelques jours quand j'étais fatigué, à quelques semaines quand j'étais carrément blessé. A ce rythme, les effets étaient à peine visibles et peu engageants.

Ce scénario, je l'ai vécu à chaque fois que j'ai tenté de systématiser mon activité physique. Je n'ai réussi à le casser qu'une seule fois en 2006 (j'ai perdu 20 kilos), pour le voir se reproduire subrepticement dans les années qui ont suivi (j'ai repris 18 kilos), jusqu'à aujourd'hui où il a bien failli me faire de nouveau renoncer. Après avoir payé cash un an de salle de sport, je l'avais mauvaise.

J'ai utilisé mon dernier arrêt forcé pour faire un examen de conscience (la méditation ça aide), lister les problèmes et apporter à chacun d'eux une solution ciblée.

  • Le ventre gonflé
  • La faiblesse musculaire
  • Les blessures
  • L'hypersensibilité lors de l'effort
  • Ne pas trouver le "bon" programme
  • La perte de motivation

Je détaillerai les solutions dans des posts à suivre.

Sachez que je viens de fêter mes deux premières semaines complètes de pratique sportive routinière, sans me blesser et sans me démotiver.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...